fbpx

Quoi faire dans la ville de Québec

quebec fronsac castle 1024x683 - Quoi faire dans la ville de Québec

Si vous êtes envoûté par les imposantes forteresses et les somptueux châteaux, vous serez plus que satisfait en déambulant dans les anciennes rues pavées du Vieux-Québec. Ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO est la seule ville fortifiée au nord du Mexique.

À l’intérieur de ses fortifications, de charmants cafés et antiquaires côtoient des attractions historiques comme la Citadelle et la Basilique Notre-Dame.

Vous pouvez aussi combiner l’histoire et la nature avec une promenade le long de la pittoresque Terrasse Dufferin, où votre promenade sera complétée par une vue fantastique sur la ville.

 

Quoi faire dans la ville de Québec:
Le Vieux-Québec
Le Parc des Champs-de-Bataille
Le Parc de la Chute-Montmorency
La Place-Royale
Le Quartier Petit-Champlain
La Citadelle

 

Autour du port de Québec, sur les rives du fleuve Saint-Laurent, se trouvent des bâtiments de pierre et des ruelles étroites du Vieux-Québec. Ce quartier historique abrite certaines des attractions les plus remarquables de la ville de Québec.

Assurez-vous de vous donner tout le temps qu’il te faut pour visiter, car vous aurez du mal à résister à l’envie de faire un saut dans l’une des boutiques d’artisanat du Vieux-Québec ou de vous réchauffer avec une tasse de café dans l’un des nombreux cafés de charme.

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Quebec | Montreal | Frontenac (@1minutequebec) le

De nombreux visiteurs de Québec disent qu’on a l’impression d’être en Europe à cause des rues pavées, de son architecture époustouflante et de ses habitants chaleureux. Bien que vous n’ayez pas à payer pour vous promener, certains des sites historiques exigent un droit d’entrée. Vous voudrez peut-être aussi avoir de l’argent à portée de la main au cas où vous auriez un petit creux ou qu’un souvenir vous attire l’attention.

 

Quiconque s’intéresse à l’histoire coloniale devrait se réserver du temps pour explorer le parc des Champs-de-Bataille. Parfois appelé plaine d’Abraham, ce parc de 1000 mètres carrés situé juste à l’ouest du Vieux-Québec a été le témoin de la fermeture du destin du Canada. C’est ici qu’a eu lieu la bataille de Québec (moment charnière de la guerre des Français et des Indiens où les Français ont été forcés de céder le Canada à la Grande-Bretagne).

Aujourd’hui, le parc des Champs-de-Bataille est l’endroit idéal pour prendre l’air ou pour assister à un spectacle. Bien que vous y soyez certain de voir quelques éléments historiques (comme un canon ornemental), assurez-vous de porter une attention particulière aux jardins. De plus ne manquez surtout pas le magnifique jardin Jeanne d’Arc et la vue sur la rivière. Les visiteurs disent qu’il s’agit d’un parc idéal pour se détendre, lire un livre ou pique-niquer.

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ville de Québec – Officiel (@villequebec) le

Le parc des Champs-de-Bataille est ouvert toute l’année. Vous pouvez en apprendre davantage sur le parc au Musée des plaines d’Abraham. Le musée présente une variété d’expositions sur son histoire et est  ouvert tous les jours de 9 h à 17 h 30.

 

Situé à environ 15 km au nord-est du Vieux-Québec, le long du fleuve Saint-Laurent, le parc de la Chute-Montmorency attire les amoureux de la nature et les visiteurs avec ses 80 mètres de chute. Au cas où vous ne pouvez pas l’imaginer, la chute Montmorency est une fois et demie plus haute que la chute Niagara.

Bien que les températures estivales plus chaudes rendent une visite à Montmorency beaucoup plus confortable, de nombreux voyageurs recommandent de s’y arrêter en hiver pour profiter de la beauté naturelle sans les foules de touristes.

Du haut de la falaise, la tyrolienne permet à deux personnes de traverser simultanément la crique des chutes (près de 300 m) jusqu’au belvédère de La Baronne. En hiver, la raquette et l’escalade sur glace sont des activités populaires.

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Québec, Québec, Canada (@quebecregion) le

Vous pouvez visiter les chutes gratuitement toute l’année en montant l’escalier à partir du centre d’accueil. Mais de nombreux voyageurs avertissent que les escaliers peuvent être difficiles à emprunter en hiver et qu’ils sont parfois fermés à cause de la glace. Un téléphérique peut vous amener au sommet.

 

À l’insu de tous, ce petit coin du Vieux-Québec peut sembler un bel endroit pour magasiner ou prendre une tasse de café. Mais c’est bien plus que cela : Place-Royale est largement considérée comme le berceau de la colonie française et de la communauté franco-américaine.

Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, cette région du Vieux-Québec a été le centre d’affaires et d’industrie de la colonie française, soutenant un marché florissant et abritant de nombreux marchands fortunés. En explorant cette région pittoresque, vous découvrirez plusieurs hommages remarquables à son passé colonial français, dont un buste frappant de Louis XIV (l’un des rois les plus célèbres de France), l’église Notre-Dame-des-Victoires, la plus ancienne église en pierre en Amérique du Nord, ainsi que la Fresque des Québécois, qui illustre 400 ans de l’histoire de la ville.

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Bonbon Nantes (@le_bonbon_nantes) le

Les visiteurs récents qualifient la région de charmante et unique et recommandent de passer du temps à flâner dans les environs pour admirer la vue.

Vous trouverez Place-Royale juste au nord du Musée canadien des civilisations, le long de la rue Dalhousie. Vous pouvez visiter gratuitement, de jour comme de nuit, mais n’oubliez pas que plusieurs boutiques et cafés ainsi que l’Église Notre-Dame-des-Victoires fonctionnent selon leurs propres horaires.

 

Même les accros du shopping n’échappent pas à la dévotion de cette ville à l’histoire. Situé à l’extrémité sud-est du Vieux-Québec, le Quartier Petit-Champlain est le plus vieux quartier commerçant d’Amérique du Nord et c’est endroit idéal pour se procurer des souvenirs.

Ici, les boutiques et des cafés sont remplis de monde. Fait amusant : une des maisons du quartier appartenait à Louis Jolliet, l’explorateur canadien-français qui a découvert le fleuve Mississippi. Pour éviter la foule, les voyageurs recommandent d’y aller tôt le matin ou le soir.

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Quartier Petit Champlain (@quartierpetitchamplain) le

Prenez le temps d’escalader le fameux Escalier Casse-Cou, ou du moins de monter en funiculaire jusqu’au sommet pour admirer la vue imprenable sur le Vieux-Québec. Vous n’avez pas nécessairement à dépenser de l’argent pour profiter de cette rue commerçante.

 

La Citadelle de Québec est la plus grande forteresse de construction britannique en Amérique du Nord ; sa construction a pris 30 ans. Ce site militaire est actif depuis 1850, l’année où il abritait les troupes britanniques et l’artillerie canadienne. Aujourd’hui, la Citadelle est occupée par le seul contingent d’infanterie francophone des Forces armées canadiennes régulières.

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STEVEN D’AVIGNON (@steven.davignon) le

Vous pouvez en apprendre davantage sur les Forces armées canadiennes au musée sur place, qui contient une collection remarquable d’artefacts militaires. Et si vous venez vers 10 heures entre fin juin et le premier lundi de septembre, vous pourrez assister à la traditionnelle cérémonie de la relève de la garde.

Bien que ce lieu historique national du Canada fonctionne toujours comme une base militaire, les touristes sont invités à participer à des visites guidées organisées par des soldats.

Photo on Foter.com

Leave a comment
Restez à l’affût des nouveautés
Inscrivez-vous maintenant

Votre panier

×