Que ne peut-on pas rapporter de ses voyages ?

Publié le : 19 avril 20223 mins de lecture

Que ce soit pour sa famille ou ses amis ou pour vous, rapporter un souvenir de voyage n’est rien d’anormal. Tout le monde fait de même et cela offre toujours du plaisir à regarder ses bons moments avec une chose symbolique du voyage. Mais parfois, il faut faire plus attention parce que ce n’est pas bien de rapporter tout et n’importe quoi avec soi. Si les objets de contrefaçon et la drogue sont les plus connus, il existe des objets qui sont aussi interdits à rapporter.

Les animaux et les végétaux

Si vous passez des vacances dans la jungle, ou si votre séjour est accompagné par des animaux sauvages, vous ne devriez pas penser à rapporter ces espèces chez vous ou dans votre pays. L’exportation de faune et flore reste stricte, et il est absolument interdit de les rapporter. De plus, certaines espèces animales ou végétales, susceptibles d’être porteuses de maladie pour ces congénères, sont également interdites. Par exemple, les coraux, les tortues ou les bananiers. Pensez également que si vous enlevez des espèces animales et végétales en voie de disparition, et que tous les voyageurs font la même chose, il n’en reste rien sur cette planète.

Le sable, les pierres ou les coquillages

Des gens pensent parfois que rapporter de la mer ou du sable, c’est emmener un peu de l’endroit où ils ont passé les vacances. C’est vrai que l’océan bleu, le sable et le coquillage de la plage sont tous beaux et agréables à regarder, mais il est interdit de les rapporter avec vous. Imaginez que si chacun des millions de touristes qui fréquentent toute l’année une plage rapporte avec eux du sable, il va y avoir des impacts sur la plage. Ainsi, rapporter ce genre de choses entraîne l’altération et la destruction de l’écosystème. Certains pays comme les Seychelles ou l’île Maurice n’autorisent pas les voyageurs à partir avec des coquillages ni du sable. Des pays ont même créé des agences qui luttent activement à ce sujet pour combattre le vol de coquillages, de pierres ou de sable.

Les objets culturels appartenant au pays visité

Évidemment qu’il est possible de rapporter des petits objets symboliques ou des figurines de l’étranger quand vous rentrez de vacances. Plusieurs magasins de souvenirs ont permis de vendre et mettre en exposition des statuettes artisanales qui sont bien connues dans le pays. Par contre, ce n’est plus le même cas pour les antiquités et les biens culturels possédant une valeur historique au patrimoine du pays. Par exemple, en Thaïlande, il est interdit de rapporter des statues de Bouddha. En principe, il faut avoir des permis d’exportation appropriés avec des raisons valables pour les faire sortir du pays.

Plan du site